09 septembre 2018

MOI, SIMON, 16 ANS, HOMOSAPIENS

Sans titre 5

 

 

LE ROMAN:

Source: Externe

J'ai la version grand format, 315 pages, de chez Hachette Romans. Ecrit par l'Américaine Becky Albertalli, publié en 2015.

"Moi, c'est Simon. Simon Spier. Je vis dans une petite ville en banlieue d'Atlanta. J'ai deux soeurs, un chien, et les trois meilleurs amis du monde. Je suis fan d'Harry Potter, j'ai une passion profonde pour les Oréo, je fais du théâtre. Et je suis raide dingue de Blue. Blue est un garçon que j'ai rencontré sur le Tumblr du lycée. Je le croise peut-être tous les jours, mais je ne sais pas qui c'est. On se dit tout, sauf notre nom. A part Blue, personne ne sait que je suis gay."

Coup de bol, je ne connaissais pas du totu et une amis l'a choisi pour notre Club de lecture (oui, j'en ai un nouveau^^).

Je l'ai lu en une journée... Ça ne m'était pas arrivée depuis des lustres. Et quand je l'ai terminé, je suis restée comme une co**e à sourire pendant plusieurs dizaines de minutes. Simon Spier a cet effet sur moi. Le roman est en grande partie épistolaire, c'est d'ailleurs l'échange de mails entre le héros et ce mystérieux Blue qui fait que cette romance est si prenante. On essaie de lire entre les lignes et de démasquer le lycéen, on cherche des indices, on est un peu comme Simon à imaginer que ça peut-être n'importe qui. Et dés qu'un ado montre un semblant de sympathie enver lui on se dit, MAIS ET SI c'ETAIT LUI!?!

J'ai réussi à démasquer Blue et quand j'ai compris que j'avais raison, j'étais aux anges ♥

Mais "Moi, SImon" c'est pas QUE ça, c'est aussi la famille, le coming-out, les amis, l'adolescence, tout ça tout ça et c'est tellement bien raconté...

Bref, lisez-le, vous auez la patate!

Sans titre 6Sans titre 6Sans titre 6Sans titre 6Sans titre 6Sans titre 6Sans titre 6Sans titre 6Sans titre 6Sans titre 6

 

 

LE FILM:

Love, Simon - 2018 - Drame/Comédie/Romance - Américain 1h49, Réalisé par Greg Berlanti

"On mérite tous une première grande histoire d’amour. Pourtant pour le jeune Simon, c’est compliqué. Il a une vie normale, dans une famille qu’il adore, et est entouré d’amis extraordinaires, mais il garde pour lui un grand secret : personne ne sait qu’il est gay et il ne connaît pas l’identité de son premier coup de coeur, avec qui il communique en ligne. Alors que son secret est menacé d’être révélé, la vie de Simon bascule dans une aventure aussi drôle que bouleversante... Ses amis prendront alors une place essentielle pour l’aider à changer sa vie et découvrir le premier amour."

C'est plus ou moins la même chose que plus haut mais je trouve que ça sonne vachement plus cucul.

Les acteurs sont bons, le film est drôle et dans l'état actuel des choses avoir une comédie romantique avec un ado gay pour personnage principal est 1) un progrès et 2) une necessité 3) un plaisir.

Ce que je reproche à ce film, on va pas y aller par quatre chemins, hein, c'est qu'on voit trop Blue. Il est bien trop présent. Dans le roman c'est plus subtil, c'est un perso qu'il croise au lycée de temps en temps et basta. Au final Simon ne soupçonne absolument pas ce mec d'être l'élu de son coeur. Là on nous fait comprendre que c'est lui super vite. C'est dommage, deviner qui c'est est un des points forts de l'histoire selon moi et là on nous gache ce plaisir. Après je comprends que si à la fin on nous montre un mec qu'on a vu dans une scène et demi en nous diasant "TADAAA C'EST LUI!!" ça risquait d'être un flop pour l'intrigue.

Ensuite, son groupe d'amis perd de l'importance. Les tribulations de Leah, Nick et Abby étaient sympas, là, ils font partie du décor. Dommage.

Ça reste un bon film et je sais qu'adapter un roman qui se déroule surtout par le biais de lettres est difficile, et en ayant adoré le roman je ne pouvais pas être 100% satisfaite par une adaptation de toutes façons, j'en ai conscience.

Sans titre 6Sans titre 6Sans titre 6Sans titre 6Sans titre 6Sans titre 6Sans titre 6Sans titre 6sSans titre 6sSans titre 6s

Posté par Jolie-Chaussette à 01:41 - Jolie Chaussette Vous Présente - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur MOI, SIMON, 16 ANS, HOMOSAPIENS

Nouveau commentaire